École Notre-Dame-du-Portage et Les Pèlerins


L’École Les Pèlerins récipiendaire de la plus belle fête...
50 ans d’histoire
Le jeudi 25 juin 2015

Exposition de photographies, allocutions, présentation des travaux de classe, spectacle de musique, de danse et d’humour, jeux gonflables, repas et animation, voici les ingrédients qui placent l’École Les Pèlerins haut la main en tête en vue de recevoir le prix de la plus belle fête... elle qui s’était déjà mérité plusieurs prix musicaux, défaisant avec autorité de grands noms ! Élèves, parents, équipe-école, membres de la communauté et dignitaires étaient réunis, le mercredi 17 juin dernier, dans le gymnase, puis dans la cour de l’école, pour se remémorer le passé et pour marquer d’une pierre blanche les 50 ans d’existence de cet établissement scolaire. D’anciens élèves, tout comme des membres du personnel qui y ont travaillé, s’étaient joints à la fête.

Ont été présentés les principaux jalons qui ont marqué l’histoire de cette école de Saint-André, dont la construction remonte aux années 1964-1965. Réalisé au coût de quelque 110 000 $, l’établissement scolaire accueillait à ses débuts plusieurs centaines d’élèves du primaire et du secondaire. Sa mission a évolué avec les différents chantiers qui ont été menés dans le cadre de la Révolution tranquille, et ce, en vue de moderniser le système d’éducation québécois. Nombre de personnes passionnées par l’éducation se sont succédé pour assurer le développement harmonieux de cette école qui s’est toujours démarquée par sa vitalité.

Le spectacle haut en couleur présenté lors de la fête impliquant tous les élèves, de la maternelle à la sixième année, témoigne avec force de ce dynamisme, de la volonté d’un milieu de se prendre en main.

La directrice de cette école primaire, Mme Johanne Lussier, a tenu à remercier tous les gens qui ont participé de près ou de loin à la réussite de cette activité. Elle a tenu aussi à souligner l’implication de plusieurs partenaires, dont la municipalité de Saint-André.

Une grande fête d’enfants et d’adultes, un beau succès, un cinquantième anniversaire qui entrera dans l’histoire.