Commission scolaire de Kamouraska—Rivière-du-Loup
RETOUR PAGE PRECEDENTE PAGE ENTREE PAGE ACCUEIL QUI FAIT QUOI COORDONNEES BOTTIN TELEPHONIQUE SITUATION GEOGRAPHIQUE CALENDRIERS RESEAUX SOCIAUX

ÉCOLE INTERNATIONALE SAINT-FRANÇOIS-XAVIER : LA PATINOIRE DEVRA ÊTRE RETIRÉE
Elle laissera la place à des classes additionnelles pour les élèves
13 septembre 2018

Rivière-du-Loup, le 13 septembre 2018 — Lors de récentes rencontres, la Commission scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup a informé la Ville de Rivière-du-Loup de sa demande de retirer la patinoire municipale installée dans la cour de l’école Internationale Saint-François-Xavier depuis une vingtaine d’années, afin de permettre l’installation de trois (3) unités modulaires destinées à l’accueil d’élèves. Les deux partenaires ont convenu que le tout s’effectuerait rapidement après la rentrée scolaire. Rappelons que l’installation de ces unités modulaires a été autorisée par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, en juin dernier, afin de répondre aux besoins urgents de manque d’espace à Rivière-du-Loup.

La patinoire municipale était installée sur les terrains de la commission scolaire depuis plus de 25 ans et l’espace requis par les nouvelles unités modulaires, soit près de 3000 pieds carrés, ne permettait pas de maintenir la patinoire en place, celle-ci prenant une partie trop importante de la cour d’école qui accueille près de 420 élèves en 2018-2019.

« Il devenait inévitable que la commission scolaire demande à son partenaire, la Ville de Rivière-du-Loup, de libérer de l’espace pour la cour d’école en retirant cette infrastructure de quartier largement fréquentée par la population et les élèves eux-mêmes », déplore madame Edith Samson, présidente de la Commission scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup. « La commission scolaire aura contribué, au cours des 25 dernières années, au maintien de ces installations sportives de quartier, mais la croissance de la clientèle et les besoins d’espace supplémentaires de la commission scolaire viennent mettre un terme à cette possibilité. », ajoute-t-elle.

La Ville de Rivière-du-Loup, tout en regrettant de devoir démanteler l’infrastructure, respecte la décision du propriétaire du terrain. La mairesse, Mme Sylvie Vignet, souligne : « La commission scolaire est un partenaire dans de nombreux dossiers d’infrastructures sportives et bien d’autres, au bénéfice de l’ensemble de la communauté, élèves autant que citoyens. Nous étudions divers scénarios de relocalisation, mais peu d’alternatives semblent viables à proximité à court terme. Comme je l’ai déjà mentionné il a quelques mois, la Ville souhaite maintenant une nouvelle école dans les meilleurs délais à Rivière-du-Loup, pour répondre aux besoins, qui sont réels, concrets et immédiats et qui forcent la mise en place de mesures transitoires comme les unités modulaires à l’école internationale. »

L’enlèvement des bandes devrait débuter sous peu.

La Commission scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup offre des services éducatifs de niveau primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes à plus de 7000 élèves, jeunes et adultes. Elle couvre 32 villes et municipalités réparties sur les territoires de la MRC de Kamouraska, de Rivière-du-Loup et d’une partie de la MRC de L’Islet. Elle compte plus de 900 employés dont plus de 90% œuvrent directement auprès des élèves.

- 30 -

Source :
Éric Choinière, avocat
Secrétaire général et directeur des communications

Commission scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup
Téléphone : 418 862-8201, poste 3061
Site Web : www.cskamloup.qc.ca

Karine Plourde
Conseillère aux communications

Ville de Rivière-du-Loup
Téléphone : 418 867-6611
VilleRDL.ca

Pour la version PDF du communiqué, cliquez ici.



Mentions légales | Équipe du Webmestre | Syndication RSS
Commission scolaire de Kamouraska—Rivière-du-Loup. Tous droits réservés. © 2008-2015.