École La Croisée I et II


Une initiative reliée au transport actif qui tient la route
Projet vélo
Le mardi 16 septembre 2014

À compter de cette semaine, les élèves des deux classes de sixième année et de la classe jumelée (5e-6e) de lʼÉcole La Croisée 2 de Rivière-du-Loup peuvent se rendre en vélo à lʼécole, en empruntant lʼun des parcours balisés en collaboration avec la Ville de Rivière-du-Loup. Au cours des derniers mois, des ateliers sur la sécurité ont été offerts par des membres de l’équipe-école en collaboration avec la Sûreté du Québec, le transporteur scolaire et différents partenaires. Les élèves ont eu la possibilité de se pratiquer dans les différents trajets. Tout ceci a été réalisé afin de permettre aux jeunes d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir des cyclistes prudents et responsables. Un espace de stationnement avec des rangements a été tout spécialement aménagé près de lʼécole pour remiser les vélos.

Mme Claire Dupont, directrice de lʼÉcole La Croisée, sʼest réjouie de la concrétisation du projet vélo, un projet rassembleur qui est devenu possible grâce à lʼimplication du personnel, du conseil dʼétablissement, des parents, des membres de la communauté et de plusieurs partenaires financiers.

« Cʼest avec beaucoup de fierté que nous assistons cette semaine à lʼaboutissement dʼun projet mis de lʼavant il y a quelques années par une collègue, Madame Karine Bernier, qui occupait alors les fonctions de directrice adjointe. Comme elle avait vécu un projet similaire dans une école dʼune autre commission scolaire, elle sʼest dit quʼil serait intéressant de le réaliser ici, dʼautant plus que le secteur où a pignon notre école est relativement plat et surtout résidentiel. Au cours des dernières années, le projet a cheminé. Il a franchi une étape importante avec lʼintégration du volet santé plein air dans notre projet éducatif. Notre objectif est de faire vivre davantage dʼactivités reliées aux saines habitudes de vie, dont celles reliées au vélo. »

Selon la directrice, lʼun des principaux défis a été de déterminer les trajets quʼemprunteront les élèves pour venir à lʼécole et retourner à la maison, puis de les sécuriser.

« Nous nous sommes assurés que les parcours soient sécuritaires. À cet égard, nous avons pu compter sur lʼétroite collaboration des agentes de la Sûreté du Québec, Mesdames Aglaé Ouellet et Johanne Levasseur. Avec le concours de Monsieur Gérald Tremblay de la Ville de Rivière-du-Loup, nous avons évalué plusieurs trajets. Finalement, nous en avons retenu quatre qui répondent à lʼensemble de nos critères. La signalisation a été revue pour tenir compte davantage de la présence de cyclistes. Des travaux de lignage ont aussi été effectués au cours de lʼété. Nous encourageons les parents à se familiariser avec la nouvelle signalisation et à rappeler les règles de sécurité à leurs enfants de façon régulière. Enfin, nous invitons les automobilistes à faire preuve de patience et de prudence. Les parcours peuvent être consultés sur le site Web de l’École La Croisée. »

Mme Jocelyne Michaud, directrice adjointe, a indiqué que les élèves sont bien préparés. Ils ont acquis les compétences nécessaires pour pouvoir se déplacer en toute sécurité. Ils ont parcouru le trajet qu’ils auront à emprunter entre l’école et leur lieu de résidence.

« Nos élèves ont reçu de lʼinformation en classe en plus de participer à des ateliers reliés à la sécurité en vélo : ajustement des casques, développement des habiletés techniques, repérage des trajets ainsi que déplacements sécuritaires à proximité de l’école et dans les rues. Offerts en juin dernier, ces ateliers étaient animés par notre éducateur physique, des enseignants et la Sûreté du Québec. Des employés techniques de Canadian Tire étaient également sur place pour donner de précieux conseils sur lʼentretien des bicyclettes. Le transporteur scolaire, Monsieur Sylvain Brousseau, ainsi que des membres du club Randoloup étaient impliqués dans la démarche. Vendredi dernier, ce sont les nouveaux élèves des classes ciblées qui ont bénéficié de ces ateliers sur la sécurité. »

Mme Dupont a tenu à remercier tous les gens qui se sont investis dans le projet vélo.

« Merci à tous ceux et celles qui nous ont aidés à réaliser ce beau projet. Nos jeunes sont bien outillés pour effectuer des déplacements actifs et sécuritaires en vue d’améliorer leur santé. Soyons nombreux à opter pour le transport actif. Profitons-en pour nous redonner un regain dʼénergie ! »

Atelier pratique sur les déplacements sécuritaires : bien signaler ses intentions, comment tourner à gauche ou à droite, s’arrêter, porter correctement son casque de vélo, avoir une bicyclette en bon état, etc.

Le conducteur d’un autobus scolaire ne peut tout voir d’où l’importance pour le cycliste de rester bien visible. La meilleure façon de le constater, le voir de ses yeux en s’assoyant sur le siège du conducteur.

Les dernières consignes avant d’expérimenter les différents parcours : être attentif aux panneaux de signalisation, garder une distance sécuritaire entre les vélos, rouler à une vitesse raisonnable, être prudent aux intersections.

Le rangement pour vélos a été confectionné par le Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir en collaboration avec différents partenaires.